My Dear culture : Le syndrome Newstalgia

DSC_0913

Braderie de Villeneuve D’Ascq

Pour mieux comprendre ce blog et les billets qui s’y agglutineront à l’avenir, je dois vous parler de mon petit coté nostalgique. Les couleurs pastels, motifs colorés et autres touches vintages d’Absinthez-vous, sont le reflet d’un regret qui grandit chaque jour au fond de ma petite caboche. Les terrines de mamie me manquent, sa trousse de toilette était un exemple, la tapisserie orange de la maison de vacance était si kitch mais à la fois rassurante…J’ai des envies étranges, de m’acheter un torchon à carreaux rouges qui sent le savon de Marseille, l’envie de chiner des vinyles plutôt que des CD et pourquoi pas une balance de cuisine orange fluo et ses petites tasses ? Je suis atteinte du syndrome Newstalgia.
vinylesDénicher les vestiges d’un passé :
Qualité, savoir-faire et savoir vivre, c’est pour ma part ce qui me manque dans notre manière de consommer. Je m’amuse moins à pousser la porte d’un magasin pour y trouver une pièce que tu as dans ta salle de bain, que ta sœur a aussi et peut être même ta voisine.Non. J’aime les objets qui ont résisté au temps, qui sont différents par leurs formes, couleurs et même leurs utilisations. Décorations, vêtements ou encore  » butin de braderie  » comme la frangine,Fashion and other stuffs, les nommes .

Bouh la vieillotte, la radin , la folle , l’hystérique

Alors,oui, se lever à 6h du matin un dimanche ça fait hurler les gens. Certes, vous gagnez de l’argent en chinant par exemple vos fringues ( 7€ une paire de bottes neuvent Mellow Yellow pour l’hiver mesdames). Mais comme une passion, un rituel, vous chinez éperdument, vos yeux reconnaissent ensuite les bonnes affaires, vous avez l’art de négocier et comme un Sims en pleine évolution vous vous sentez  » évoluer ». Machine à écrire, lampe ancienne, dernières tendances qui lassent déjà l’heureuse propriétaire ou encore souvenirs de voyages, il y a de tout.

Des bons plans et endroits si les braderies c’est pas pour toi

Sans titre-3
Pour les vêtements, il faut que tu découvres cette page de vide dressing. Le vide dressing revient en force pour mon plus grand plaisir, moi l’aventurière des bonnes affaires. Sur cette page facebook Lilloise, tu peux dénicher de quoi te vêtir sans t’appauvrir ah ah .
  • Correcteur vert Avene prix marché : 11€
  • Slim Pimkie prix marché : 19€
  • Jupe longue H&M prix marché : 19.95€
  • T-shirt Brandy prix marché : 30€
Ce week le Devil’Dressing Lillois : J’y participe avec la sister et notre portant à 5€ 1238379_10201348716672328_338363232_n

Une réflexion sur “My Dear culture : Le syndrome Newstalgia

  1. Je en peux que aimer cette philosophie je la partage avec toi depuis toute petite la sœur ! Très bon article ça permettra de faire découvrir à bcp de personnes une autre manière de consommer ;)

    Des bisous !

    fashionandotherstuffs.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s